INVITATION AU KABUKI Guide du Kabuki, art du théâtre traditionnel japonaisINVITATION AU KABUKI Guide du Kabuki, art du théâtre traditionnel japonais

Production et musique

Expression par le sonGeza(Accompagnement musical hors scène et effets sonores)

La musique jouée dans le kuromisu (espace des musiciens derrière un rideau de bambou noir) du côté shimote (scène droite, gauche du public) de la scène est appelée geza ongaku (la musique de geza), ou geza. Geza a un nombre considérable d’œuvres musicales et de méthodes de performance, mais peut être divisé en trois catégories.

Le premier est uta (chanson), joué avec un accompagnement de shamisen. Ceci est normalement chanté par plusieurs utakata (chanteurs) qui interprètent la nagauta, mais est parfois chanté par un seul chanteur pour exprimer efficacement une scène très sentimentale.

La deuxième catégorie comprend les pièces de shamisen. Celles-ci sont généralement interprétées par shamisen uniquement, mais parfois les chants avec des paroles y interviennent.

Le troisième est narimono, exécuté par des instruments autres que le shamisen. Cela inclut les mélodies, ainsi que de nombreux effets sonores tels que les sons de la nature, notamment le vent et la pluie, les bruits d'animaux et les bruitages angoissants lorsque des fantômes et des spectres apparaissent sur scène.

Geza est joué au début et à la fin d'un acte, pendant les changements de scène, quand les acteurs entrent ou sortent de la scène et lors des discours d’acteur ; son rôle est d’aider l’avancement de l'histoire et de créer une atmosphère sur scène.

Nikki Danjo appears with Narimono (Usudoro [light beating of drum])

November 1998
National Theatre, Large Theatre
“Meiboku Sendai Hagi” ‘Ashikagake Yukashita’ scene
Nikki Danjo: Matsumoto Koshiro IX (Matsumoto Hakuo II)