INVITATION AU KABUKI Guide du Kabuki, art du théâtre traditionnel japonaisINVITATION AU KABUKI Guide du Kabuki, art du théâtre traditionnel japonais

Introduction

Le Kabuki est le théâtre dramatique combinant la musique et la danse. C’est l’un des arts traditionnels les plus typiques du Japon. Cet art du spectacle met en scène des histoires passionnantes, de beaux décors et d’autres caractéristiques qui ravissent le public. Depuis ses origines jusqu’à ce jour, le Kabuki a intégré les tendances de chaque époque et continue d'être un art de la scène éclatant.

Des performances uniques sur scène hautes en couleurs

“Ukiyozuka Hiyoku no Inazuma” ‘Yoshiwara Nakanocho’ scene
National Theatre (Y_E0100281500861)

Le Kabuki a évolué en un concept de théâtre dans lequel les hommes jouent tous les personnages. Les acteurs jouant des rôles féminins sont connus comme onnagata, tandis que ceux qui jouent des rôles masculins sont appelés tachiyaku. Des méthodes exagérées et stylisées sont utilisées pour obtenir des expressions audacieuses qui transcendent la réalité. Bien que certaines notions du Kabuki diffèrent des autres formes de théâtre moderne, le Kabuki a été le protagoniste de nombreux autres éléments : les acteurs s’arrêtant pour prendre des poses dramatiques et immobiles appelées mie, le maquillage kumadori appliqué pour signifier de plus grandes émotions, des changements de costumes instantanés, l'utilisation de câbles pour suspendre les acteurs au-dessus de la scène et du public et enfin, la section tournante du plancher pour changer de scène. Les théâtres Kabuki intègrent également des passerelles appelées hanamichi qui vont de la scène jusque dans le public pour que celui-ci puisse partager les émotions avec les acteurs sur scène.

“Ukiyozuka Hiyoku no Inazuma” ‘Yoshiwara Nakanocho’ scene
National Theatre (Y_E0100281500861)

L’évolution avec la culture populaire de la période Edo

On dit que le Kabuki a débuté sous forme d’une danse appelée kabuki-odori (signifiant « danse sauvage et étrange ») qui était populaire il y a environ 400 ans. L’introduction de nouveaux éléments tels que la musique jouée sur des instruments étrangers, des histoires complexes et d’autres qualités a permis au Kabuki de se développer progressivement pour devenir un théâtre complet intégrant d’autres styles de divertissement et d’éléments culturels. Il était le divertissement préféré des gens ordinaires vivant dans les villes, et d'excellents dramaturges et acteurs ont apporté une fraîche création et des raffinements à cet art. Au milieu du XIXème siècle, la plupart des pièces et des méthodes de production étaient en grande partie en place. À partir de l’époque Meiji, le Kabuki est devenu un art dramatique classique. Dans la même période, de nouvelles pièces de théâtre ont été ajoutées et incorporent aux performances des contenus modernes de façon positive. À travers tout cela, le Kabuki continue d’être extrêmement populaire.