INVITATION AU KABUKI Guide du Kabuki, art du théâtre traditionnel japonaisINVITATION AU KABUKI Guide du Kabuki, art du théâtre traditionnel japonais

Scène

Les rideaux de scène

Les différents types de rideaux sont utilisés efficacement sur la scène de Kabuki.
Parmi eux, voici quelques descriptions des rideaux utilisés distinctement pour la mise en scène spécifique.

Asagimaku (rideau bleu clair)

“Gohiiki Kanjincho” Yamashiro no Kuni Iwashimizuhachimangu
National Theatre (Y_E0100243038027, Y_E0100243038028, Y_E0100243038029)

Ce rideau d’une teinte bleu clair vif (couleur connue sous le nom asagi-iro) est utilisé pour obtenir différents effets de scène dramatiques ou pour amplifier la transition de scènes.
Les exemples incluent la technique dramatique connue sous le nom de furiotoshi dans laquelle le rideau dissimulant la scène tombe au sol pour révéler instantanément la scène, ainsi que celle appelée furikabuse qui, au contraire, consiste à dissimuler soudainement la scène par le rideau qui tombe du plafond.

“Gohiiki Kanjincho” Yamashiro no Kuni Iwashimizuhachimangu
National Theatre (Y_E0100243038027, Y_E0100243038028, Y_E0100243038029)

Dogumaku (rideau de mise en scène)

“Yoshitsune sembonzakura” Daimotsunora
National Theatre (Y_E0200088500575)

Ces rideaux de scène représentent des paysages tels que des vagues, des montagnes et des murs.
La plupart des cas, ils sont utilisés pour dévier l’attention du public au moment de la préparation de la scène suivante. Dans certains cas, des acteurs ayant des rôles des foules apparaissent devant ces rideaux pour expliquer à travers leur dialogue l'histoire qui s'est déroulée jusqu'alors et aussi planter le décor de la scène qui va suivre. .

“Yoshitsune sembonzakura” Daimotsunora
National Theatre (Y_E0200088500575)

Keshimaku (rideau pour dissimuler)

“Ichinotani Futaba Gunki” Sumanoura Hamabe Kumiuchi
National Theatre (Y_E0100285500064)

Ce rideau est utilisé pour dissimuler la sortie des personnages lorsqu'ils sont tués sur scène. Un tissu feutrine rouge est utilisé pour les jidai-mono (pièces historiques) décrivant le monde des samouraïs, tandis qu'un tissu noir est utilisé dans les sewa-mono (pièces du quotidien) qui représentent le monde des citadins.

“Ichinotani Futaba Gunki” Sumanoura Hamabe Kumiuchi
National Theatre (Y_E0100285500064)

Kasumimaku (rideau de brume)

“Gohiiki Kanjincho” Yamashiro no Kuni Iwashimizuhachimangu
National Theatre (Y_E0100243035018)

Ce rideau est utilisé pour dissimuler des artistes tels que des musiciens takemoto et kiyomoto sur scène lorsqu'ils ne jouent pas, aussi bien que leurs entrées et sorties de scène.
Le rideau est fait avec un tissu blanc à rayures bleu clair représentant des brumes d’où vient le nom du rideau Kasumi (brume).

“Gohiiki Kanjincho” Yamashiro no Kuni Iwashimizuhachimangu
National Theatre (Y_E0100243035018)